2 Bd Henri Becquerel

57970, YUTZ

}

Lun - Sam 9.00 - 18.00

Fermé le dimanche

Contactez-Nous

09 87 50 78 17

En rénovation énergétique, l’isolation de vos murs de façade n’est pas négligeable !

Saviez-vous qu’environ 20 % des déperditions de chaleur passent par les murs ? 

Les caractéristiques et le choix de l’isolant sont donc un facteur qui doit être pris au sérieux ! 

Un isolant bien choisi, c’est une isolation efficace et donc un confort dans l’espace habitable, et même plus encore, avec des économies d’énergie.

 

Isolation mur de façade, quel isolant choisir ?

 

Tout d’abord, l’isolation thermique par l’extérieur, de son diminutif (ITE) est une technique qui consiste à fixer un revêtement isolant sur les murs de votre logement.

Depuis 2017, ce type de rénovation est devenu obligatoire en cas de ravalement de façade.

Cette couche d’isolant a pour but de supprimer les “ponts thermiques”, qui se traduisent par les points de construction où la barrière isolante est rompue (fuites d’air, perditions de chaleur, mauvaise gestion des températures).

N’est-ce pas désagréable de sentir le courant d’air froid en hiver, ou encore de ne pas pouvoir conserver la fraîcheur en été ? 

L’isolation des murs de façade, permettra donc l’amélioration de ces désagréments, faut-il encore choisir le bon isolant !

 

Quel type d’isolant pour vos murs ? 

Lors des travaux d’isolation du mur de façade, le choix de l’isolant est déterminant. 

Il est à notifier qu’il n’y a pas d’isolant unique afin de réaliser tous types d’isolation (mur, sol, comble, sous-sol).

Selon la nature, la fabrication, les caractéristiques et les performances, mais encore le format (panneaux, rouleaux, vrac) des isolants, certains isolants seront dédiés à une ou plusieurs techniques. 

L’isolant dédié au mur de façade quant à lui se présente généralement par panneaux semi-rigides voir rouleaux semi-rigides, qui sera appliqué en position verticale. 

Cette rigidité est indispensable pour la prévention du tassement du produit dans le temps.

Voici une liste non-exhaustive des différentes familles de revêtements, pour l’isolation de mur de façade :

  • Les laines minérales et naturelles
    • Laine de verre, 
    • Laine de roche, 
    • Laine de chanvre,
    • Laine de bois,
    • Laine de lin,
    • Laine de coton, 
    • La plume de canard.
  • Les plaques ou mousses
    • Polystyrène (pse), 
    • Polyuréthane, 
    • textiles recyclés. 

Ce sont les revêtements isolants les plus utilisés, mais rien ne vous empêche de demander conseil à nos experts de la façade.

La résistance thermique ? 

Sachez, qu’il faut choisir un isolant qui respecte les valeurs de la “Réglementation thermique” en vigueur pour les constructions neuves ou à la “RT Existant” pour les travaux de rénovation. 

Concernant l’isolant, sa performance se mesure par la résistance thermique (R), qui dépend de la conductivité du revêtement et de son épaisseur. 

L’estimation du niveau d’exigence de résistance thermique pour l’isolation des murs, se situe entre (R >= 2,8 m2K/W) et (R= 4 m2K/W). 

Vous aurez compris qu’une isolation thermique par l’extérieur réussie dépend donc de l’isolant choisi au préalable !